La Halte Saint-Joseph

UNE ÉQUIPE DE MISSIONNAIRES AU COEUR DE LA VILLE

Horaire et contact

22 rue Saint-Joseph à Granby

De 13 h à 16 h

+ Les lundis, mercredis et vendredis

+ Un samedi auxdeux semaines. 

TEL. :  450 -  994 34 75

Activités à Granby

  • Lundi:  chant, couture ou tricot

  • Mercredi: atelier d’artisanat
  • Vendredi: travail du cuir
  • En tout temps: jeux de société. 

Grâce à la disponibilité et à la générosité de ses bénévoles, la Halte St-Joseph souligne également toutes les fêtes importantes de l’année auxquelles chaque visiteur est invité à participer sur une base volontaire.

Donnez-leur vous-mêmes à manger. (Mt 14, 16)

22 rue Saint-Joseph 

Un lieu où tous sont les bienvenus, particulièrement ceux et celles qui se sentent seuls ou qui souffrent. Une équipe de paroissiens bénévoles est présente pour offrir un accueil gratuit, de l’écoute et de l’entraide.  Venez faire un tour et prendre un café avec nous!

 

L'Évangile au cœur de la ville

«La moisson est abondante, mais les ouvriers peu nombreux.» (Mt 9,37)  

Dans notre société, les visages de la pauvreté sont nombreux. Tous ces  «pauvres de bonheur» ont un urgent besoin d’espérance, d’une présence accueillante et gratuite, d’une écoute amicale, d’un regard de tendresse.

« La mission est ce que l’amour ne peut pas taire ». (Pape François)

La mise en place d’une équipe missionnaire dans la paroisse Notre-Dame a été notre réponse à cet urgent appel de Jésus : « Comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie.» (Jn 17, 18). 

Baptisés en Jésus, nous avons reçu la grâce de Dieu pour la partager par le témoignage d’une foi vivante et agissante dans notre entourage immédiat, jusqu’au coeur des « périphéries existentielles ».

C’est à chacun de nous qu’il incombe de créer des espaces de joie et d’espérance pour tous nos frères «pauvres de bonheur». L’urgence de l’amour fraternel passe par l’exigence de l’engagement personnel au service de ceux et celles qui souffrent. 

En fait, il nous faut porter au-delà même de nos églises, le Pain reçu en Église!  « Ne séparons pas «le sacrement de l’Eucharistie du ‘sacrement’ du frère », nous dit le Pape François.

Au total, plus d’une centaine de missionnaires participent présentement à cette mission évangélique.

Naissance de la Halte St-Joseph

Comme le grain de moutarde… (Mt 13, 22)

Cette équipe de missionnaires urbains a vu le jour le 7 janvier 2013, après quelques mois de préparation.  Peu à peu, cette initiative a pris racine, telle une cellule de vie greffée au cœur de la communauté paroissiale Notre-Dame de Granby animée par le curé Serge Pelletier, fondateur du projet. Grâce à l’accord et à la générosité du conseil de Fabrique, les frais de location d’un local situé au centre-ville ont été approuvés. Par la suite, avec l’engagement missionnaire de nombreux paroissiens bénévoles et la collaboration de Mme Claudette Nadeau, membre fondateur du projet et coordinatrice  de l’équipe, «La Halte St-Joseph» a accueilli ses premiers visiteurs dans le besoin.

Dans l’esprit d’une nouvelle évangélisation

« Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement ».  (Mt 10, 8)

L'équipe missionnaire compte une quarantaine de membres à Granby: couples et laïcs engagés, prêtre, religieux et étudiants, tous désireux d’être une présence d’Église dans la rue et de contrer l’isolement de ceux qui souffrent, en brisant les chaînes de l’indifférence, de la peur, du jugement ou du rejet.

Concrètement, l’action missionnaire des bénévoles-missionnaires de la Halte St-Joseph est simple :  « être» des porteurs d’espérance en assurant une  présence permanente d’accueil et d’écoute, d’accompagnement et d’entraide

Cette présence  s’organise principalement autour de deux pôles.

  • Offrir un lieu facilement accessible (le local situé au 22 , rue St-Joseph) permettant aux personnes désireuses de le faire, de pouvoir rencontrer un(e) missionnaire pour exprimer un besoin, confier une difficulté ou une peine, partager une expérience, un moment de prière ou simplement vivre un échange amical. 
  • Susciter des occasions de rencontres par des tournées missionnaires dans les rues, au hasard de promenades, permettant aux missionnaires désignés d’aller observer la vie de la rue, de repérer la détresse, d’identifier des besoins, d’offrir une écoute empathique, une parole réconfortante.

 

Les fruits d’une semence... sur 2 continents!

Aujourd’hui, après 5 ans d’existence, les fruits sont là. Des centaines de personnes démunies ont pu franchir la porte de la Halte S-Joseph et faire l’expérience de l’amour de Dieu incarné en la personne de chaque missionnaire. 

Grâce au témoignage de foi incarné dans l’engagement de baptisés convaincus, d’autres personnes se sont senties interpelées par l’esprit de cette action pastorale missionnaire d’accueil et d’écoute de l’autre.  Elles se sont mobilisées pour donner naissance à d’autres  « Halte S-Joseph » dans leurs propres milieux :

  • Au Congo, La Halte St-Joseph de Kinshasa, de Brazzaville et celle de Kitwit,
  • Puis au Québec, la Halte St-Joseph de Trois-Rivières et de St-Hyacinthe.

Devenir missionnaire, c'est...

« être» des porteurs d’espérance

en assurant une présence permanente

d’accueil et d’écoute,

d’accompagnement et d’entraide.


Inscrivez-vous à notre infolettre