Nouvelles

Lettre pastorale: « Je suis venu pour que tous aient la vie en abondance»

Publié le : 2020-03-19 a 00h00 | Catégorie : Pour tous

Copie en PDF

Lettre pastorale

Dans ce contexte de lutte contre le COVID-19

 

                                                                                         «Je suis venu pour que tous aient la vie…

et la vie en abondance.»

Jn 10, 10

 

Granby, 15 mars 2020

Nous sommes des êtres de relation… créés à l’image et à la ressemblance de Dieu qui, dans son essence même, est communion d’amour entre le Père, le Fils et l’Esprit-Saint.  Il y a donc en nous un besoin fondamental de rencontres fraternelles et chaleureuses et de toutes ces marques d’affection et de tendresse qui sont si précieuses pour le cœur.

Pour cette raison, les appels répétés des derniers jours à éviter les rassemblements et, pour les aînés, à demeurer à la maison, sont réellement frustrants.  Ce sont toutes nos habitudes de vie qui sont bouleversées.  L’isolement n’est-il pas source de souffrance dans notre société?   Tout cela est bien vrai mais… dans le contexte actuel, l’éloignement social est absolument nécessaire.

Est-ce qu’on en fait trop?  Ces mesures adoptées par les autorités civiles et ecclésiales québécoises s’appuient sur les expériences vécues ailleurs, dans plusieurs pays d’Europe notamment, où les autorités, constatant le rythme fulgurant de propagation du virus et l’ampleur du problème actuel, regrettent de ne pas avoir pris des dispositions plus sévères, dès le départ.  On considère donc ici présentement que la prévention est la clé pour éviter de se retrouver avec une crise majeure aux conséquences malheureuses.

«Je suis venu pour que tous aient la vie… et la vie en abandance» (Jn 10, 10).  Dans cette réalité plutôt exceptionnelle, cet appel du Christ a une résonnance bien particulière en nos cœurs.  Il nous parle du désir du Christ que toute personne puisse connaître la santé, la sécurité, le bien-être et l’épanouissement.  J’ai la profonde conviction qu’au-delà des professionnels de la santé et des personnes en autorité qui unissent leur voix, c’est le Christ qui nous parle maintenant pour nous inviter, chacune et chacun, à être responsable, prenant toutes les précautions nécessaires pour contrer cette menace et protéger la vie.  Des décisions et gestes quotidiens simples qui, au final, feront probablement une grande différence.

Les moyens de communication actuels sont multiples : téléphone, skype, facetime, courriel, texto, réseaux sociaux, etc.  Nous pouvons donc demeurer en relation sans être nécessairement dans une proximité physique.  Aussi, comme notre évêque l’affirme : «Notre Carême 2020 prend  un chemin inattendu».  Une belle opportunité pour nous nourrir différemment et découvrir que le web regorge de ressources intéressantes pour réfléchir, prier, et grandir dans la foi.  On peut les connaître en consultant le site : www.eglisecatholiquedegranby.org.

Les désagréments actuels sont bien légers si les mesures préconisées permettent d’éviter que des personnes qui nous sont chères soient gravement malades ou nous quittent.  Dans ce contexte, c’est la meilleure façon de les aimer.   Soyons unis dans la prière et, surtout, dans la confiance que le Seigneur est fidèle, qu’il agit à travers nous et qu’il ne nous abandonnera jamais.

 

Au nom de l’Équipe pastorale,

Danik Savaria, prêtre-curé.