Une rencontre

Témoignages / pourquoi je crois

 

Au tout début, je n’étais pas convaincu...

Je dois vous avouer qu’au tout début, je n’étais pas convaincu de l’existence de Dieu, de Jésus et même de l’Esprit Saint...
Ce n’est qu’après quelques rencontres avec Lucille que j’ai pris conscience que je portais la foi en moi. J’ai réalisé que Dieu se trouve toujours près de nous. Il nous écoute, il nous conseille, il nous aime et il nous aide à rester fidèle à nous-même.

Je crois que son plus grand souhait est de nous voir heureux, peu importe notre profession, l’auto qu’on conduit, la grosseur de notre maison ou bien le montant d’argent qu’on gagne àchaque année. L’important c’est d’aimer notre vie, d’aider son prochain et surtout de s’écouter. 

Écouter notre voix intérieure

J’ai bien aimé une activité qui nous a été proposée sur le discernement moral et la conscience chrétienne. Cette activité nous demandait d’analyser une situation qui nous touchait concrètement et où il fallait faire un choix. Pour l’exercice, j’ai choisi mon parcours professionnel puisque plusieurs choix s’offrent  à moi présentement et je dois prendre une décision.

Ce qui m’a fasciné dans cette histoire, c’est qu’au plus profond de nous-même, on sait réellement ce qu’on veut. Nous avons seulement peur. Peur de faire le mauvais choix, peur de décevoir les autres, peur d’échouer, peur de ce que les autres vont penser. Il est alors très important d’écouter le Saint Esprit, cette voix intérieure qui vous permettra d’avancer en étant sincère à vous-même.
Je désire aujourd’hui recevoir le don du Saint-Esprit pour entrer dans la vie active du chrétien. Je promets ainsi au Christ et à Dieu d’être qui je suis et d’aider mon prochain tout en considérant qui que ce soit comme égaux.
(Jimmy B.)


L'abondance de l'Amour

(Magali a été confirmée en août 2016)


Non seulement je suis devenue une marraine, mais j’ai eu la chance de voir cette merveille venir au monde ! Quel beau cadeau de Dieu ! J’ai grandement cheminé avec cette expérience : j’ai compris l’essence même des catéchèses, la force qui s’installe dans une pièce lors d’une messe ou lors d’un événement face à Dieu… Je suis devenue curieuse du mode de vie des prêtres et des moines.

Un temps de paix

Avec cette prise de conscience, j’ai décidé de prendre un temps de paix à l’Abbaye St-Benoît-du-Lac durant deux jours. Une retraite en silence total, à participer aux messes grégoriennes chantées par les moines ! De toute beauté!... J’ai été témoin d’un temps de paix, de respect, de soutien entre eux et d’une telle simplicité inconcevable…
C’est alors que j’ai compris ! Nous avons la chance de vivre dans un monde de respect, de mouvement certes, mais d’abondance également. D’abondance d’amour en fait. J’ai compris que lorsqu’un événement malheureux m’arrivera, je penserai : chance ou malchance ? On grandit avec toutes les expériences que l’on vit, tant positives que négatives.
Je désire être confirmée pour mon filleul et mon entourage, mais également pour moi. Pour avoir compris tant de choses, pour avoir fait autant de prises de conscience, mais aussi pour que ces prises de conscience ne cessent jamais d’évoluer.

Magali P.

Une grande famille...

Témoignage de Sébastien B., confirmand

« Je désire être confirmé parce que j’aimerais beaucoup être membre de la grande famille de l’Église. En plus d’être très accueillante, elle ne cesse d’aider des milliers de gens. 
Je désire aussi être confirmé enfin de promouvoir  mes connaissances et aussi être un leader  dans la société d’aujourd’hui.
J’ai commencé le parcours à la base pour devenir parrain, mais rapidement, le parcours m’a fait découvrir un tout nouveau monde ainsi que de me montrer le vrai visage de l’Église (...), une Église que je ne connaissais pas avant mes cours de catéchèse avec Lucille Lanoie.

Le message de paix, entraide, amour, humilité et partage est évident dans l’Église d’aujourd’hui.
Tout au long de mon parcours spirituel, j’ai aperçu l’importance de donner aux autres sans jamais demander rien en retour. La preuve est indéniable dans la Bible. Jésus ne cesse de donner au peuple sans jamais rien recevoir.
J’ai aussi appris l’importance de faire confiance à l’Esprit saint. L’Esprit Saint est venu m’habiter et il demeurera dans mon cœur pour toujours. L’Esprit Saint est mon aide, mon consolateur et mon guide. »

Bien plus qu'un cours d'Histoire...

Paul a été confirmé à la paroisse Notre-Dame à Granby en présence de Mgr Lapierre, évêque du diocèse. Voici ce qu'il nous a partagé après la confirmation.

«  J’ai entrepris cette démarche avec un esprit curieux, désireux d’en apprendre plus sur Dieu, Jésus, et aussi pour un point de vue historique, comme un cours d’histoire.
Je me suis retrouvé avec un groupe très intéressant avec qui je partageais mon vécu et mes pensées. C’était très enrichissant de voir ce qui nous rapproche et nous sépare les uns des autres. 
À force d’en découvrir d’avantage sur Dieu grâce à la Bible, mes convictions ont été renforcées.

La sagesse du Christ

Jésus a apporté des paroles pleines de bon sens qui sont remplies de sagesse. (...)  L’Esprit saint est partout autour de nous, en nous, c’est un courant qui nous traverse et qui nous aide... Ce sentiment, cette intuition qui nous pousse à faire des choses, et souvent dans la bonne direction. Il suffit d’être en harmonie et de se laisser porter pour voir les fruits que nos actions nous apportent... Le Pape François m’a aidé à comprendre que je partage beaucoup de valeurs avec l’Église qui est finalement pleine d’amour...
Je désire être confirmé pour être le parrain d’un petit Ézéchiel, mais aussi pour aider à développer mes croyances, et peut-être ainsi aboutir à une nouvelle étape de mon évolution spirituelle. Peut-être, est-ce aussi simplement la volonté de Dieu...»


Paul

Inscrivez-vous à notre infolettre